Mak Hazukay : « Je ne vois pas l’armée envoyer des militaires pour tuer des civils »

Sept civils ont été tués dans moins de trois mois dans la province du Nord-Kivu, notamment dans la localité de Mbau. Des tueries que certaines sources attribuent aux militaires de l’armée régulière. Pour le porte-parole du secteur opérationnel du Grand Nord Sokola 1, l’armée a pour mission de protéger la population et non de la tuer.
 
« Je ne vois pas une armée envoyer des militaires pour tuer des gens, des civils. Nous sommes ici pour protéger la population et sécuriser les personnes et leurs biens », affirme le capitaine Mak Hazukay.
 
Il reconnait tout de même que dans une armée, il existe des éléments incontrôlés, indisciplinés qui n’agissent pas sur commandement de l’armée.
 
« C’est difficile de maitriser tout le monde parce qu’il y a un problème d’éducation. Ce que nous demandons à la population, c’est d’aider l’armée, en dénonçant par exemple les militaires qui fréquentent des lieux de vente du chanvre, des maisons de plaisir, des débits des boissons », sollicite-t-il.
 
Mak Hazukay parle des mécanismes mis en place par l’armée pour mettre fin au phénomène « élément incontrôlés » au sein des FARDC. Il est l’invité de Radio Okapi et s’entretient avec Sekombi Katondolo.

/sites/default/files/2018-05/web-11._300518-p-f-beni_invite_mak_azukayi_ok.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (103)
RDC (101)
Elections (87)
Ebola (86)
élection (46)
FARDC (37)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (19)
Caf (17)
Opposition (17)