Le processus électoral congolais en péril selon la Symocel

Le processus électoral en RDC est en péril au stade actuel, au regard de la détérioration croissante du contexte sociopolitique et du manque de consensus des parties prenantes. C’est l’essentiel de la déclaration de la Synergie des missions d’observation citoyenne des élections, Symocel, faite mercredi 30 mai à Kinshasa devant la presse. 

Comment analyser cette déclaration ?

Invités

-Emmanuel Kazadi, coordonnateur adjoint de la Synergie des missions d’observation Citoyenne des élections, Symocel.

-Pasteur Marcel Makolo Kotambola, communicateur de la majorité présidentielle.

-Jérôme Bonso, Président de la Ligue nationale des élections libres et transparentes (Linelit). Il est aussi coordonnateur de la plate-forme «Agir pour des élections transparentes et apaisées (AETA). 

 

Pour réagir à cette émission :

Ecrivez-nous à [email protected] ou laissez-nous votre commentaire ici

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Appelez-nous au numéro (+243) 818906488

Envoyez-nous un SMS au (+243) 817788166

 

/sites/default/files/2018-05/31052018-a-f-dialogueentrecongolais-00_site.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (106)
RDC (101)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (19)
Opposition (18)