La Prospérité : « Message d’ici le 20 juillet 2018 de Kabila : suspense ou stratégie ? »


 
Revue de presse du jeudi 21 juin 2018
 
Les journaux parus ce jeudi matin commentent l’ouverture de la session extraordinaire du Parlement prévue du 20 juin au 19 juillet.
 
Parmi les matières inscrites dans cette session extraordinaire figure l’adresse du chef de l’Eta à la Nation, rapporte La Prospérité.
Selon le journal, des préoccupations qui, constitutionnellement, attendent des réponses précises du président de la République et les préalables posés par la plupart de parties prenantes pour garantir la tenue d’élections crédibles, transparentes, démocratiques, justes et apaisées, pourraient trouver des réponses avec cette intervention de Joseph Kabila.
 
Le quotidien cite notamment les problèmes liés à l’usage de la machine à voter, du fichier électoral dont l’application des recommandations de l’OIF traine encore, la question de la décrispation politique ou celle de son éventuel troisième mandat.
 
A l’ouverture de la session extraordinaire à la Chambre basse du Parlement, indique Forum des As, le président de l’Assemblée nationale Aubin Minaku a exhorté toutes les classes sociales et politiques à l’unité pour des bonnes élections prévues en décembre 2018. Aubin Minaku encourage vivement les acteurs politiques congolais à revenir à de meilleurs sentiments, avec civisme et responsabilité, pour que soient menées à bonnes fins ces élections, poursuit le journal.
 
L’Avenir précise que la désignation d’un membre de la Cour constitutionnelle en remplacement du professeur Félix Vunduawe Te Pemako, l’adresse du chef de l’Etat à la Nation devant le Parlement réuni en congrès, la désignation du délégué de l’UDPS au bureau de la Commission nationale électorale indépendante sont les principaux dossiers qui ont milité en faveur de la convocation de la session extraordinaire.
 
L’Agence congolaise de presse note pour sa part que le Parlement traitera aussi la proposition de loi portant statut des anciens Présidents de la République élus, de la proposition de loi relative à la protection et à la responsabilité des défenseurs des droits humains. A cela s’ajoutent le projet de loi modifiant et complétant l’ordonnance-loi du 21 septembre 2012 instituant un nouveau tarif des droits et taxes à l’importation, le projet de loi portant statut particulier du personnel des établissements publics de l’enseignement national, la proposition de loi modifiant le décret du 30 janvier 1940 portant Code pénal, le projet de loi relatif à l’activité et au contrôle des établissements de crédit, rapporte l’ACP.
 
Le Potentiel, dans un autre registre s’intéresse à la date du 23 juin retenue pour la convocation de l’électorat et fait remarquer que l’heure de vérité a sonné. Le 24 juin, renseigne le quotidien, les bureaux de la CENI seront prêts à recevoir les candidatures pour les législatives provinciales. Les prochaines semaines seront décisives, analyse le tabloïd qui fait remarquer que d’un côté, la CENI doit prouver qu’elle est en mesure de conduire le processus électoral jusqu’à bon port et de l’autre côté, les partis politiques doivent se mettre en ordre de bataille. Les parties prenantes au processus sont-elles prêtes à se jeter dans l’arène, s’interroge le journal pour qui l’heure de vérité a sonné.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (84)
Ebola (81)
RDC (77)
Elections (70)
élection (61)
FARDC (50)
Beni (44)
Monusco (41)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (29)
Vclub (27)
Léopards (24)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)