Ituri : les notables de Walendu Bindi accusent le commandement militaire de favoriser l’impunité au sein de l’armée

Certains notables de la collectivité de Walendu Bindi accusent le commandement secteur des FARDC de favoriser l’impunité au sein de l’armée. Ils évoquent notamment le refus du commandement de transférer à l’auditorat un officier militaire poursuivi pour assassinat en avril dernier du chef de la localité de Tsede à Gety.

Claver Ozoba Kazi a été tué dans la nuit du 6 au 7 Avril par des éléments des FARDC en patrouilles à Gety-Etat à 60 kilomètres au sud de Bunia. Le présumé assassin a été arrêté par les FARDC et transféré à l’état-major du secteur opérationnel à Bunia.

L’avocat de la famille de la victime rapporte que le dossier de l’inculpé a été transféré à l’auditorat qui a accusé réception de l’information le 9 avril. Mais ce militaire n’est pas toujours mis à la disposition de la justice.

Les notables de Walendu Bindi dénoncent la complicité des autorités militaires qui encouragent l’impunité et les exactions de la population par leurs hommes, a indiqué Delphin Kazana, l’un des notables.

Pour sa part, le porte-parole des FARDC en Ituri soutient que la hiérarchie militaire réprime toutes les bavures des FARDC. Il ajoute que le présumé meurtrier du chef de Tsede n’est pas gardé à l’état-major des FARDC à Bunia.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (84)
Ebola (81)
RDC (77)
Elections (70)
élection (61)
FARDC (50)
Beni (44)
Monusco (41)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (29)
Vclub (27)
Léopards (24)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)