Kinshasa : lancement de la campagne de vulgarisation du Protocole de Maputo sur les droits des femmes

 
La ministre du Genre, Famille et Enfant, Chantal Safou Lopusa a lancé lundi 30 juillet à Kinshasa la campagne de vulgarisation du protocole de la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples, relatif aux droits de la femme en Afrique, aussi appelée protocole de Maputo.
 
Ce document demande aux Etats africains de « tout mettre en œuvre pour que les droits de la femme soient réellement respectés ». Cette campagne intervient après la signature par la RDC de l’acte d’adhésion à ce protocole et sa publication au Journal officiel.
 
Le protocole de Maputo adopté par les chefs d’Etat et des gouvernements en 2006 est un texte qui met un accent particulier sur les droits de la femme sur au moins 8 thématiques qui vont de l’égalité et la non-discrimination aux droits économiques, sociaux et culturels, en passant par la protection de la femme, de ses droits à la santé, à la reproduction et à la paix.
 
A ce jour, plus de 36 Etats africains ont ratifié le protocole de Maputo et se sont engagés à promouvoir les droits des femmes, tandis que la RDC y a adhéré en 2008 avant que le texte ne soit publié au Journal officiel 10 ans après, soit le 14 mars 2018.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner