Me Kambala propose la création des chambres spécialisées pour juger les acteurs des crimes commis dans le Grand Kasaï

 
Le bâtonnier du barreau de Kananga Me Dominique Kambala plaide pour la mise en place des chambres spécialisées chargées de juger les crimes graves commis dans la région du Kasaï afin d’assurer l’impartialité des procédures. Il a fait cette proposition dans un mémorandum demandant une réponse rapide, efficace et équitable aux crimes révélés par l’équipe des experts internationaux sur le Kasaï.
 
« Nous sommes d'avis avec le rapport de l'équipe d'experts indépendants qu'il y a eu des violations graves des droits de l'homme en termes de mutilations, viols, assassinats, ... et que certaines violations ont constitué des crimes graves, crimes contre l'humanité et crimes de guerre. Et par rapport à la réponse judiciaire, nous sommes d'avis qu'il faut engager des poursuites à l'endroit de tous les criminels et que chacun devrait, selon ses responsabilités, répondre pénalement devant la justice », a indiqué Me Dominique Kambala.
 
Il note que pour éviter la répétition des crimes comme les assassinats, les viols, les mutilations, il faudrait mettre fin à l’impunité et sanctionner les coupables.
 
Me Dominique Kambala s’entretient avec Joel Bofengo.

/sites/default/files/2018-08/11._100818-p-f-kananga_invite_batonnier-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (62)
Elections (59)
Ebola (59)
RDC (55)
FARDC (54)
Monusco (47)
élection (46)
Beni (40)
ADF (37)
FCC (34)
Caf (28)
Opposition (25)
Vclub (23)
Léopards (20)