RDC : les candidats de l’opposition à la présidentielle exigent le retour de Katumbi et le retrait de la machine à voter

Dans une déclaration commune publiée lundi 13 août, les ténors de l’opposition, candidats à l’élection présidentielle formulent un certain nombre d’exigences au pouvoir en place avant les élections. Au nombre de ces exigences : le retour de l’opposant Moïse Katumbi qui n’a pas réussi début août à rentrer en RDC déposer sa candidature. Ils exigent aussi le retrait des machines à voter qui seront utilisées dans une élection au Congo pour la toute première fois.

La déclaration de l’opposition lue par Eve Bazaiba, est signée par Felix Tshisekedi, président de l’UDPS ; Jean-Pierre Bemba, président du MLC ; Freddy Matungulu de Congo na biso (CNB) et Vital Kamehre, président de l’UNC.

Les autres exigences de l’opposition sont :

  • Le nettoyage du fichier électoral
  • La libération des prisonniers politiques
  • Le remplacement du délégué de l’UDPS à la CENI
  • Le rapatriement de la dépouille mortelle d’Etienne Tshisekedi décédé à Bruxelles en février 2017.

Les opposants ont par ailleurs affirmé poursuivre leurs concertations en vue de la désignation d’un candidat commun autour d’un programme commun de gouvernance.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (104)
RDC (102)
Ebola (87)
Elections (87)
élection (46)
FARDC (38)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (19)
Caf (18)
Opposition (17)