RDC : le ministère public demande à la Cour constitutionnelle de déclarer recevables et fondées les requêtes de Badibanga et Ifoku


Le ministère public a demandé vendredi 31 août aux juges de la Cour constitutionnelle de déclarer recevables et fondées les requêtes  introduites par Samy Badibanga et Marie-José Ifoku   et de prononcer la réintégration de leurs candidatures sur la liste des candidats présidents de la République. Les deux candidats ont produit les certificats de nationalité comme preuve attestant leur nationalité.

La CENI avait déclaré irrecevables leurs candidatures pour défaut de nationalité.

La Cour a pris toutes ces affaires en délibéré et va rendre des arrêts dans le délai de la loi. Après la séance d’ouverture de vendredi, les candidats lésés ont jusque ce samedi à midi pour déposer leurs notes de plaidoyer à la Cour.

Tous les six candidats invalidés ont, par leurs avocats interposés, soumis à la Cour leurs moyens de défense en vue d’être alignés au scrutin du 23 décembre 2018. Mis en cause, en vertu de  la décision le 24 août 2018 de la CENI, les experts d’organiser les élections ont été présents en qualité de renseignant pour éclairer la Cour au regard de la loi électorale telle que révisée le 24 décembre 2017.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (101)
Ceni (100)
Elections (93)
Ebola (87)
élection (49)
FARDC (45)
Beni (34)
Monusco (30)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (23)
Vclub (19)
Linafoot (18)
Opposition (18)