RDC : affrontements entre l’armée et les milices à Fizi

Les combats ont repris depuis lundi 17 septembre à Kilembwe, dans le territoire de Fizi, entre les FARDC et les groupes coalisés Maï-Maï dirigés par le général autoproclamé Yakutumba William. La société civile locale se réserve de fournir son bilan. Mais d’autres sources concordantes parlent d’une dizaine de morts et de blessés de part et d’autre.

Deux jours après la prise du chef-lieu du secteur de Lulenge, les assaillants ont lancé lundi l’offensive sur plusieurs fronts, notamment vers Maï Ndombe sur la route qui mène vers Penemende et Lulimba dans le Sud-Kivu ainsi que vers Kabeya dans le Maniema voisin.

Des sources militaires Sokola 2 au sud du Sud-Kivu, contactées par Radio Okapi, se disent encore très préoccupées par les opérations militaires au front.

Le commandant du secteur opérationnel, le général David Rugahi Sengabo n’a pas été joignable pour donner sa version de fait sur cette offensive des forces coalisées de Yakutumba. Les habitants dans la cité de Baraka affirment observer un mouvement des troupes des FARDC en déploiement vers la zone des combats à l’extrême sud du territoire de Fizi.

Lundi au cours d’un meeting populaire tenu par le leader de cette rébellion, William Amuri Yakutumba a signifié que cette guerre de libération finirait à Kinshasa. Il a promis d’autoriser la reprise des cours dans les écoles de la place, une fois que le contrôle effectif de l’entité assuré, a-t-il dit.

Tôt le matin du mardi, des coups de feu ont été entendus à Penemende. Mais, on ne sait pas qui d’entre les FARDC et les Maï-Maï contrôlent cette localité, indique le chef de secteur de Lulenge, Samuel Kabindula.

Des sources militaires affirment que les assaillants ont tenté ce matin d’entrer à Penemende, mais ils ont été repoussés. « Nous nous préparons à lancer la contre-offensive et récupérer toutes les localités de mains des assaillants », ont indiqué les mêmes.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner