Général Bernard Commins : « Ceux qui nous reprochent d'être impuissants se trompent »

« Ceux qui nous reprochent d'être impuissants, malheureusement se trompent. Ceux qui nous reprochent de ne pas intervenir, malheureusement se trompent. Nous avons, à de très nombreuses reprises, malheureusement à cause de la violence qui existe et à laquelle nous faisons face avec les forces de sécurité congolaise, nous avons systématiquement répondu et nous avons toujours déployé des forces aussi vite que nous avons eu l'information », a indiqué le général Bernard Commins, commandant adjoint des forces de la MONUSCO.

Il réagissait aux accusations de certaines personnes qui estiment que la MONUSCO ne fournit pas d’efforts pour protéger les civils à Beni, ville du Nord-Kivu confrontée à une série de tueries depuis plusieurs années et dont la dernière a fait 18 morts samedi dernier.

Il fait remarquer que l’intervention des forces de la MONUSCO dépend de l’information qu’elles reçoivent.

« Nous avons, comme nous le faisons systématiquement, réagi le plus vite possible, en fonction des informations que nous avions, en étroite coordination avec nos partenaires militaires congolais pour protéger les civils. Notre action sera d'autant plus efficace que nous aurons l'information nécessaire en temps voulu. Je parle aussi de l'information dont certaines personnes civiles disposent parce qu'elles peuvent voir des gens suspects. Je m'adresse à ceux qui nous écoutent pour leur dire que nous avons
besoin qu'ils nous donnent des informations sur ce qui leur parait suspect »
, recommande le général Commins.

Il reconnait aussi qu’il est difficile d’identifier les auteurs des tueries qui, parfois, opèrent avec des tenues des forces de l’ordre.

« L'identification précise des assaillants est une vraie difficulté. Malheureusement, nous le savons, parfois ils se déguisent, ils
utilisent des tenues militaires. Sur ces assaillants, nous n'avons pas aujourd’hui des informations très précises, mais nous savons où ils ont frappé »,
note le commandant adjoint des forces de la MONUSCO.

Le général Bernard Commins répond aux questions de Jean-Pierre Elali Ikoko.

/sites/default/files/2018-09/07._250918-p-f-kin_invite_general_commins-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ebola (100)
RDC (87)
Ceni (82)
Elections (76)
élection (53)
FARDC (42)
Beni (42)
Monusco (40)
ADF (27)
Caf (25)
Opposition (24)
Vclub (24)
MLC (22)
Léopards (21)