Kyungu wa Kumwanza : « L’opposition tient à aller aux élections, unie »

L’opposition politique congolaise est prête pour affronter sans peur ni crainte les élections du 23 décembre, à condition qu’elles soient inclusives, a déclaré le coordonnateur provincial de la plate-forme « Ensemble pour le changement » dans le grand-Katanga, Gabriel Kyungu wa Kumwanza. Il a fait cette déclaration au cours d’une conférence de presse jeudi 25 septembre à Lubumbashi, après sa participation à la réunion des opposants tenue la semaine dernière en Afrique du Sud.

Pour Gabriel Kyungu wa Kumwanza, l’heure n’est plus au boycott du processus électoral. Mais, ces élections doivent être crédibles, transparentes et inclusives, a-t-il exigé.

« L’opposition tient à aller aux élections, unie, pour le mois de décembre. Nous tenons à cette date et nous irons aux élections à cette date-là, sans machine à voter », a affirmé l’opposant. 

« La machine à voter, ils doivent l’oublier. Parcourrez la loi électorale, nulle part on a parlé de machine à voter. On a plutôt parler des bulletins de vote. Voilà, nous nous en tenons à ça. Nous sommes des légalistes. Ce qui est prévu par la loi c’est le bulletin de vote et non la machine à voter.Ça, c’est l’invention de ces gens-là pour tout simplement frauder », a estimé M. Kyungu.
Tous les acteurs politiques qui ont été écartés, selon lui, par le pouvoir doivent venir participer aux élections du 23 décembre.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner