Mbandaka : le conseil de sécurité de la ville arrête des mesures pour mettre fin au banditisme urbain

Le conseil de sécurité de la ville de Mbandaka (Equateur a arrêté certaines mesures pour mettre fin à l’insécurité causée par des bandits urbains communément appelés Kuluna. Selon Dominique Bompaka, maire de la ville de Mbandaka, il a remis aux 20 chefs de quartier de Mbandaka des téléphones portables en vue de signaler régulièrement aux forces de l'ordre tout cas d'insécurité dû aux kuluna.

Le gouverneur de l'Equateur, Bobo Boloko a promis 1 million de francs congolais à ceux qui vont arrêter des kuluna ou indiquer les lieux de leurs repères. 

Au cours du conseil de sécurité présidé jeudi 27 septembre, le maire Dominique Bompaka les services de sécurité ont présenté les listes des kuluna qui ont été identifiés.

« J’ai avec moi une liste de catégories des kulunas. Des kuluna arrêtés et transférés au parquet de Mbandaka, des kuluna dénoncés par la population et dont les enquêtes se poursuivent, des kulunas dénoncés par leurs chefs de fil arrêtés. La mairie de Mbandaka a un  arsenal des données pour faire face à cette insécurité », Dominique Bompaka.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (150)
Ebola (63)
FARDC (61)
Beni (32)
FCC (28)
Djugu (28)
Unpc (27)
Ceni (26)
Ituri (26)
Lamuka (24)
Léopards (23)
ADF (22)
Sécurité (22)
Kinshasa (21)
JED (21)