RDC : l’ACCO appelle les taximen au calme après majoration des prix du carburant

L’Association des chauffeurs du Congo (ACCO) a appelé lundi 1er octobre les taximen au calme, leur demandant de ne pas augmenter le prix de la course, à la suite de la majoration la veille des prix du carburant à la pompe. Selon le président provincial de l’ACCO, Jean Mutombo, il faudrait au préalable une concertation avec les autorités compétentes à ce sujet.

Bien que mécontent de cette augmentation, Jean Mutombo invite les chauffeurs-taxis à vaquer normalement à leur travail.

/sites/default/files/2018-10/01._011018-p-f-kinshasa_reaction_de_lacco_jean_mutombo_carburant-00.mp3

Réagissant à son tour à cette augmentation, le président de la ligue nationale des consommateurs, Chief Tshipamba, a déploré le manque de transparence dans les structures des prix. Selon lui, les autorités sont censées associer les consommateurs dans la commission statuant sur les prix.

Jusqu’ici, a-t-il poursuivi, le consommateur fait face à une augmentation brusque des prix des différents produits qui amenuise carrément son pouvoir d’achat.

/sites/default/files/2018-10/02._011018-p-f-kinshasa_collectif_des_consommateurs_chief_tshipamba-00.mp3

Selon la nouvelle structure des prix communiquée par le ministère de l’Economie, le prix du litre de l’essence passe de 1980 Franc congolais (F C) à 2110 FC et celui du gasoil de 1970 FC à 2100 FC.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner