Julien Paluku demande aux habitants de Rubaya de vivre dans l’unité et d’œuvrer pour la paix

Julien Paluku, gouverneur de la province du Nord-Kivu a demandé samedi 13 octobre à la population de la cité de Rubaya de « vivre dans l’unité et de cultiver la paix ». Il conduisait la délégation du comité provincial de sécurité  qui s’est rendue à Rubaya, cité minière située à plus de 50 km à l’Ouest de la ville de Goma où au moins quinze personnes avaient été tuées par des bandits armés la semaine dernière.

Parmi les membres de cette délégation figurent les chefs du commandement de la 34e région militaire, des opérations sokola 2, de la police provinciale, les députés provinciaux élus de Masisi ainsi que certains membres du gouvernement provincial.

 « Nous sommes là pour compatir avec la population de Rubaya. Nous représentons les autorités de Kinshasa car malgré la distance qui nous sépare, elles sont de cœur avec la population de Rubaya. De deux, nous sommes venus pour nous rendre compte des causes d’incidents, les vraies causes de tueries dans le territoire de Masisi. Notre appel à la population de Rubaya, du territoire de Masisi et de la province du Nord Kivu c’est que notre ethnie est le Nord-Kivu et non ce que chacun pense en soi. Car nous sommes réunis et unis dans une même province qui est la nôtre. vivons dans la paix, vivons dans la tranquillité », a recommandé Julien Paluku.

S’adressant à la population, il leur recommande de ne pas faire recours à la justice populaire.

« Si vous arrêtez un bandit, n’usez pas la justice populaire. Car ce bandit nous servira pour dénicher ses commanditaires. Mais si vous le tuez, vous rendez la tâche difficile à l’organe de la loi pour détecter les vraies sources et causes des problèmes sécuritaires qui gangrènent notre territoire », a conseillé Julien Paluku.

Il a aussi renseigné   qu’un procès public sera ouvert par l’auditorat militaire pour les présumés bandits arrêtés et suspectés d’être responsables des meurtres de Rubaya la semaine dernière.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner