Leila Zerrougui réaffirme l’engagement de la MONUSCO dans la riposte contre Ebola

Actualité de la semaine

« Il revient aux Congolais de trouver un consensus sur les divergences concernant le processus électoral, mon mandat est très clair, c’est la mission des bons offices », a déclaré la Représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU, Leila Zerrougui, au cours d’une conférence de presse mardi dernier à Kinshasa. Elle a par ailleurs exprimé sa préoccupation à la situation de Beni et réaffirmé l’engagement de la MONUSCO dans la riposte contre Ebola et l’insécurité dans ce territoire.

Une cinquantaine des techniciens du service des Transmissions et des Télécommunications de la police nationale à l’école du savoir, à la faveur d’un séminaire de deux semaines axe sur le renforcement de leurs capacités en cette période de processus électoral, grâce à l’appui de l’UNPOL, la composante police de la MONUSCO. Le coup d’envoi de ce séminaire a été donne mercredi dernier au Commissariat général de la PNC à Kinshasa. Le Commissaire Supérieur principal Sukami Elaya Makumbu, directeur chef de Transmissions et Télécommunications de la police parle de l’importance de cette formation.

Depuis quelques années, la faune et la flore du parc national de la Salonga sont menacées à cause de du braconnage et de l’exploitation illégale des forêts. Comment concilier d’une part la protection de l’environnement, des aires et espèces protégées et d’autre part, les potentialités du développement agricole en faveur des populations riveraines qui tirent l’essentiel de leur substance de ce parc?  

Le magazine aborde la problématique, en s’appuyant sur l’expérience unique d’un programme finance par l’Union européenne et exécuté sur le terrain par l’ONG internationale Oxfam.

Décryptage                                                                                                                                             

Une cinquantaine de journalistes des médias de Kinshasa ont pris part jeudi 4 octobre 2018 à un atelier sur le rôle des médias dans la promotion des femmes, la paix et la sécurité préconisée par la Résolution 1325. Un atelier organisé par le Cadre permanent de concertation de la femme congolaise (CAFCO), en partenariat avec The Global Network of Women Peacebuildes (GNWP). En marge de ce forum, le Magazine des Nations unies s’est entretenu avec Mme Adine Omokoko, secrétaire générale de CAFCO.

Brèves

*Dans un communiqué, la Coordination des Affaires humanitaires, Ocha, révèle que plus de 257 000 Congolais renvoyés d’Angola entre le 1er et le 15 octobre et rentrés par les postes frontaliers du territoire de Tshikapa au Kasaï ont été victimes des violences. OCHA déplore également leurs conditions de vie actuelles, tandis que le HCR redoute une crise humanitaire. Selon toujours OCHA, les besoins en termes de transport, d’eau potable, des soins de santé, sont urgents. Ces ressortissants congolais manquent aussi d’abris et de vivres. Enfin, les zones d’accueil n’ont pas une de capacité suffisante pour fournir tous ces besoins, souligne-le communiqué.  

**Le ministre de la Santé, Oly Ilunga Kalenga, a pressenté jeudi dernier à Beni le nouveau plan de riposte contre la maladie a virus Ebola. Objectifs de ce nouveau plan : renforcer les capacités de la réponse pour tous les axes stratégiques dans les foyers actifs afin de mettre fin à l’épidémie d’ici fin novembre 2018. Il s’agit aussi de poursuivre les activités de surveillance, d’engagement communautaire, de prise en charge psycho-sociale, de prévention et contrôle des infections dans toutes les zones de santé touchées jusque fin janvier 2019. 

Leila Zerrougui, Cheffe de la MONUSCO et Kim Bolduc, Représentante spéciale adjointe du Secrétaire général des Nations unies et Coordonnatrice humanitaire en RDC, ont fait aussi le déplacement de Beni.  

*** Enfin, à Uvira, dans la plaine de la Ruzizi, les acteurs locaux étatiques et non étatiques dont des jeunes et des femmes, ont réfléchi à Sange précisément, sur les nouveaux mécanismes de protection des populations civiles locales. C’était au cours d’un atelier de trois jours, organisé par la section des affaires civiles de la MONUSCO. Cet atelier est intervenu à la suite de la fermeture de la base de la MONUSCO à Mutarule. Cette fermeture est dictée par des contraintes budgétaires et par le retour d’un climat de confiance entre les communautés dans la région, d’après la mission onusienne.  

Invité

Le colonel Martin Faye, charge des opérations a la composante police de la MONUSCO a lancé avec les autorités de la PNC, le séminaire de formation des techniciens du service des transmissions et Télécommunications de la police nationale congolaise.

Nouvelle de province

La nouvelle de province partira de Goma.  La MONUSCO a remis officiellement lundi dernier la salle d’audience aux juridictions militaires de Goma. Cet édifice a été construit sur fonds propres de la Mission, à travers sa section d’appui à la justice congolaise, pour au moins 120 000 dollars américains. La cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs personnalités des juridictions militaires et de la MONUSCO.

Bonne écoute :

/sites/default/files/2018-10/211018-p-f-magun-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (134)
Ebola (71)
FARDC (65)
Djugu (44)
Léopards (42)
FCC (34)
Can 2019 (28)
Ituri (26)
Lamuka (25)
JED (22)
Unpc (22)
Beni (21)
Monusco (19)
Ceni (19)
Sécurité (19)