Linafoot : « Il faut une réforme en profondeur pour sauver Lupopo », estime Coco Mulongo

Saint Eloi Lupopo continue sa descente aux enfers, avec une nouvelle défaite concédée lundi 5 novembre face au Daring Club Motema Pembe (1-3). Au cours de cette rencontre, Mbele a ouvert le score à la 22e, avant que Ricky Tulenge (55e et 85e min) ne vienne définitivement sceller le sort du club lushois. La réduction du score pour les lushois était l’œuvre de Mujinga David dit Tostao, 76e.

L’équipe de Saint Eloi Lupopo, qui aligne les mauvais resultats cette saison, n’arrive pas à décoller. Présent au stade des Martyrs lors de la défaite de son équipe face aux verts et blancs de Kinshasa, Coco Mulongo, ancien dirigeant de Lupopo pense qu’il faut une « réforme en profondeur ».

Sur le plan technique, Coco Mulongo, estime que Saint Eloi Lupopo joue un bon football, mais que les joueurs ne sont pas motivés. Il juge les Lumpas moins percutants et moins engagés dans le jeu devant leurs adversaires.

« Il y a des bons éléments dans l’ossature, mais il manque quelque chose. Il n’y a pas que le talent, mais aussi l’organisation interne, et le réveil d’esprit de l’ossature, ce qui va permettre au club d’aller de l’avant », affirme l’ancien dirigeant du club qui pointe actuellement à la neuvième place du championnat d’élite de football de la RDC, la Vodacom Ligue 1, en huit matches livrés.

« Saint Eloi Lupopo sombre depuis 2006, il est temps de réorganiser le club. Au lieu de condamner les dirigeants, il faut plutôt, travailler dans l’unité et l’amour […] Dans la période de baisse de régime, il y a toujours des divisions et dissensions au sein des clubs entre supporters et dirigeants. Il faut d’abord encourager dans un premier temps les dirigeants actuels, ensuite voir comment améliorer les choses, et à la fin si ce comité ne peut pas faire des bons résultats, consciemment plus tard, il pourrait déposer et laisser la place à d’autres personnes », analyse Coco Mulongo.

Par ailleurs, l’ancien dirigeant sportif encourage les responsables actuels du club à dénicher des sponsors pour assurer la rémunération des joueurs et investir dans la formation ainsi que les infrastructures.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner