Gilbert Kambale analyse la suspension des activités scolaires à Beni

 
Gilbert Kambale, spécialiste en pédagogie appliquée estime que la suspension des activités scolaires à Beni depuis près d’un mois à la suite de l’insécurité, perturbe les enseignants, les élèves et les parents. 
 
« Cette situation de grève n’est agréable ni pour les parents, ni pour les élèves ni pour les enseignants eux-mêmes. Sur le plan éducationnel, les élèves ont un problème d’encadrement durant cette période de grève. Il y a aussi un problème des enseignants. Certains enseignants vivent essentiellement des primes. Ils ne peuvent pas être payés parce que les élèves ne viennent pas aux cours. Les autorités ont fait tout ce qui est en leur pouvoir mais ils n’ont pas obtenu gain de cause », analyse Gilbert Kambale.  
 
Il regrette les incursions répétées des ADF qui compliquent la reprise du travail. Il recommande au ministre de la Défense de se rendre à Beni pour rassurer les enseignants qui attendent des garanties sécuritaires. 
 
Gilbert Kambale s’entretient avec Christian Mapendano.

/sites/default/files/2018-11/07._081118-p-f-beni_invite_rev._gilbert_kambale.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (82)
RDC (73)
Elections (70)
élection (62)
FARDC (49)
Beni (44)
Monusco (41)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (29)
Vclub (26)
Léopards (23)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)