Santé de la reproduction : investir dans le planning familial pour des bénéfices à vie

Le nombre de femmes et jeunes filles utilisant les contraceptifs a augmenté de plus de 317 millions de personnes dans 69 pays pauvres du monde. La nouvelle a été annonce ce lundi 12 novembre à l’occasion du lancement de la 5 eme conférence internationale sur le planning familial à Kigali (Rwanda). Près de 3.700 délégués venus des quatre coins du monde participent à ces assises qui réunissent les politiques, les jeunes, les prestataires de santé ainsi que plusieurs autres organisations de la société civile. Une forte délégation congolaise conduite par le secrétaire général du ministère de la sante participe à cette conférence. Cependant, la RDC a encore beaucoup à faire pour investir dans l’éducation sexuelle des jeunes, la promotion de l’utilisation des contraceptifs, la lutte contre les violences sexuelles et les mariages précoces.

Le point sur le déroulement de cette conférence dans cet entretien que Jody Nkashama a eu avec Dr Yuma Sylvain, secrétaire général du ministère de la Santé publique en RDC et chef de la délégation congolaise à la cinquième conférence internationale sur le planning familial à Kigali.

/sites/default/files/2018-11/17112018-service-sante_de_la_reproduction06m50s.mp3 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (63)
Elections (58)
RDC (57)
Ebola (57)
FARDC (54)
élection (46)
Monusco (46)
Beni (42)
ADF (37)
FCC (36)
Caf (28)
Opposition (24)
Vclub (24)
Léopards (20)