La MONUSCO remet des panneaux solaires pour éclairer la prison centrale de Bunia

La MONUSCO a remis samedi 24 novembre quinze poteaux électriques des panneaux solaires à la prison centrale de Bunia. Elle a également remis le brevet à vingt-cinq personnes dont vingt détenus qu’elle a formés en électricité pour la réinsertion, et cinq membres du personnel de la prison formés pour la maintenance de ces poteaux électriques.  

Chacun des quinze poteaux porte deux panneaux solaires, une batterie et un convertisseur.  

Pour le directeur de la prison, ce projet de la MONUSCO évalué à plus 56000 USD, vient de renforcer la sécurité à cet établissement pénitentiaire.  

« C’est un projet de la MONUSCO pour éclairer la prison la nuit. Ces 15 poteaux servant de panneaux solaires. Ils sont venus au bon moment parce que nous plaidons souvent pour la sécurité passive de la prison. La garde ne suffit pas. Il faut de la lumière. Ces panneaux ont un système automatique. Il y a deux panneaux par poteau avec deux batteries et les convertisseurs. La lumière se déclenche à 19h et s’étaient à 6h du matin. Le coût total du projet est de 56000 USD », a indiqué le major Camile Zonzi.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner