Campagne électorale à Lualaba : toujours pas d’engouement à Fungurume

Aucun candidat n’est visible sur le terrain à Fungurume (Lualaba), près d’une semaine après le lancement de la campagne électorale, a décrit mardi 27 novembre la société civile locale. D’après elle, seules trois effigies sont placées et des spots sont diffusés dans les médias locaux.

« On ne voit rien sur terrain. Les candidats ne passent même pas devant leurs bases, pour parler de ce qu’ils comptent faire », déplore le rapporteur de la nouvelle société civile de Fungurume, Déo Maloba.

Dans les états-majors des partis politiques tant de la majorité que de l’opposition, c’est le silence, ajoute-t-il.

« Moi je pense qu’il est grand temps pour que ces gens passent vanter leurs projets de société et à ce moment-là on aura tout le temps d’analyser minutieusement leurs contenus pour que le 23 décembre on vote les vrais représentants de la population, parce que Fugurume n’a pas de routes », a souhaité Déo Maloba.

La CENI a officiellement lancé la campagne électorale le 22 novembre dernier. Elle devra se clôturer le 21 décembre prochain. Pendant cette période, les aspirants à la présidentielle, aux législatives nationales et provinciales devront présenter leurs programmes pour séduire l’électorat.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner