Bas-Uele: des infirmiers de Poko en grève

Plus de 300 infirmiers soit 70% du personnel soignant des zones de santé de Poko et de Viadana dans le territoire de Poko (Bas-Uele) ne prestent plus depuis jeudi 13 décembre. Ils réclament leur prime de risque de six mois non encore versée. Le médecin chef de la division provinciale santé les appelle au calme, indiquant que les pourparlers sont en cours avec l’inspection générale de la santé pour résoudre ce problème.

Ce mécontentement est marqué par la cessation de travail, au lendemain de l’arrivée du listing de paie de décembre. Leurs noms ne sont pas repris dans ce document de paie.

Pour la zone de santé de Poko, seuls 86 agents figurent sur cette liste et pour celle de Viadana, 94. Le secrétaire exécutif du syndicat des infirmiers de cette entité, Pascal Imbuka, estime que cette situation est inadmissible.

« Concernant la prime de risque, ces personnes avaient même reçu l’argent des mois de mars, avril et mai. C’est à partir de juin, quand on a transféré la paie de cette prime à la Raw Bank, que la difficulté a commencé. La syndicat a mené des démarches, mais en vain», a-t-il expliqué.  

Le médecin chef de zone de santé de Poko, Shaltain Ambanga, estime qu’il s’agit là d’un problème sérieux qui peut entraîner le disfonctionnement de sa juridiction :

« Le moral des gens est un peu dérangé. Ils ne savent pas comment rentrer dans leurs sites de travail respectifs, parce qu’ils ont pris des motos, ils sont loué la barque. Maintenant les choses deviennent très compliquées. Au niveau de l’hôpital avant-hier et hier, il y avait un disfonctionnement… »

Le médecin chef de la division provinciale de la santé du Bas-Uele, Dr Moussa Kiyele, assure que la solution à ce problème est pour bientôt avec le séjour à Kisangani de l’inspecteur générale de la santé.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (171)
Ebola (55)
FARDC (54)
Beni (37)
Kinshasa (37)
Ceni (32)
Monusco (29)
Yumbi (27)
FCC (27)
élection (26)
UDPS (24)
Linafoot (24)
Sécurité (23)
Corruption (23)
Vclub (22)
Mazembe (22)