Samy Badibanga : « Notre objectif, c’est d’atteindre au minimum un salaire de 250 USD pour tout fonctionnaire de l’Etat »

Samy Badibanga est candidat à la présidentielle de décembre prochain. Avec ses trente ans d’expériences (20 ans le privé et 10 en politique), il dit être l’homme qui peut « apporter des réformes qui peuvent permettre la RDC de sortir de ce traquenard dans lequel le pays tourne depuis des années. » Ancien Premier ministre, le candidat n°18 postule sous l’étiquette du regroupement politique Les Progressistes.

S’il est élu président de la République, Samy Badibanga compte mettre fin à l’insécurité et propose de déplacer l’Etat-major général des Forces arméesde la RDC dans l’Est de la RDC, à Goma (Nord-Kivu), « pour qu’il soit proche des réalités et trouver des solutions idoines face à toutes ces milices qui pullulent dans l’Est du pays ».

Pour lui, il faut aussi lancer une diplomatie tous azimut avec les pays frontaliers « pour trouver des solutions idoines pour régler le problème d’insécurité ». « Il faut aussi trouver des projets d’intérêt commun pour apaiser les esprits et ramener la paix dans le pays ».

Samy Badibanga place le volet social comme pilier de son programme de gouvernement. Sur le plan de la santé, il compte augmenter le budget de la santé, sans avancer des chiffres précis. « Les soins maternels et infantiles devront être gratuits. Les problèmes humanitaires devront être attaqués. Il faudrait moderniser nos hôpitaux », affirme-t-il.

Il compte atteindre un salaire minimum de 250 dollars minimum pour tout fonctionnaire de l’Etat.

Le candidat n° 18 privilégiera la gratuité de l’enseignement au niveau primaire et secondaire.

« Il faut intégrer les enseignants dans les états-généraux de l’enseignement. Il faut combattre la corruption. Les parents ne doivent pas payer les écoles ou les professeurs. Nous devons remettre les bourses d’études comme il y en avait jadis », promet Samy Badibanga, n°18 à la présidentielle.

Au chapitre de l’économie, il envisage de mettre sur pied un taux unique d’imposition à 10% « pour faciliter les entrepreneurs à avoir une projection sur l’investissement. »

Samy Badibanga parle de son programme de société avec Pellet Kipela Mondo.

/sites/default/files/2018-12/web-06._141218-p-f-kin_invite_candidat_samy_badibanga-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires