Néhémie Mwilanya : « Emmanuel Ramazani a un véritable projet national pour les Congolais »

Néhémie Mwilanya est le coordonnateur du Front commun pour le Congo (FCC). Il parle au nom du candidat de sa plateforme électorale, Emmanuel Ramazani Shadary, numéro 13 sur la liste de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Il regrette le report des élections au 30 décembre, pourtant prévue le 23 du même mois. Il dit comprendre les circonstances qui ont poussé la CENI à repousser les élections. « C’est un cas de force majeure », dit-il.

Pour le FCC, Emmanuel Ramazani est « le champion de la campagne électorale », pour avoir notamment parcouru une vingtaine de provinces avec des cadres dispersés à travers la République pour sa campagne.

« Le FCC aura donc réellement battu campagne. Il aura donc réellement mobilisé l’ensemble de l’électorat du pays pour prétendre à cette victoire attendue par tout notre peuple », espère Néhémie Mwilanya, qui représente Emmanuel Ramazani.

Pour Néhémie Mwilanya, la priorité d’Emmanuel Shadary sur le plan sécuritaire est de « poursuivre la restauration de l’autorité de l’Etat, et cela implique l’augmentation du budget de l’Etat. »

« Le deuxième axe, c’est la justice, et la lutte contre l’impunité. Nous avons fourni beaucoup d’efforts dans la lutte contre les violences sexuelles, mais le travail reste entier », reconnait le coordonnateur du FCC.

Néhémie Mwilanya annonce aussi la couverture totale de la santé : « C’est un idéal à atteindre. Tous les Congolais doivent être en mesure de se faire soigner et de faire soigner leurs familles ».

Il invite les Congolais à voter pour Emmanuel Ramazani parce qu’il estime que c’est le seul candidat qui a « un véritable projet national ».

« Vous avez quelqu’un qui a un véritable projet, clair, national. Et vous avez en face des gens qui n’ont pas de projet. Entre celui qui a un projet et ceux qui prétendent avoir un projet d’emprunt mais qui en réalité défendent des intérêts autres que l’intérêt national, je pense que le choix est clair », affirme-t-il.

Néhémie Mwilanya parle du programme d’Emmanuel Ramazani Shadary. Il est interrogé par Martin Sebujangwe.

/sites/default/files/2018-12/web-08._211218-p-f-kin_invite_nehemie_mwilanya.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (134)
Ebola (72)
FARDC (65)
Djugu (45)
Léopards (43)
FCC (36)
Can 2019 (28)
Ituri (26)
Lamuka (25)
JED (22)
Unpc (22)
Beni (21)
Ceni (20)
Monusco (19)
Sécurité (19)