RDC : l’association des médias en ligne dénonce la coupure d’Internet

L’association des médias en ligne de la RDC dénonce la coupure d’Internet décidé lundi 31 décembre par le gouvernement. Son président, Israël Mutala, parle d’une décision regrettable et liberticide.

« C’est une grande déception, parce que nous couper Internet, c’est nous priver d’un instrument de travail. C’est nous mettre en chômage technique, pour la plupart de nos travailleurs », a déclaré Israël Mutala.

D’après lui, la décision gouvernementale porte « un coup dur sur le plan économique. Mais, c’est aussi un coup dur sur le plan de la liberté d’expression, de la liberté d’opinion. »

/sites/default/files/2018-12/31122018-p-f-kinreactioncoupureinternet-00.mp3

L'accès à internet et aux réseaux sociaux a été coupé "sur instruction du gouvernement" en République démocratique du Congo lundi 31 décembre au lendemain des élections générales, ont indiqué des opérateurs à l'AFP.

La coupure est intervenue au moment où les internautes commençaient à diffuser sur Twitter et WhatsApp les résultats de dépouillement de vote de certains bureaux, faisant des projections sur la victoire de leurs candidats. La CENI prévoit de publier les résultats provisoires des élections dimanche 6 janvier prochain.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner