Beni : les nouveaux policiers appelés à sécuriser la population contre les menaces terroristes

Le commandant de la police à Beni, le colonel Safari Kazingufu, appelle les nouveaux policiers déployés en renfort dans cette ville du Nord-Kivu, à sécuriser la population notamment contre les menaces terroristes des rebelles ougandais des ADF. Il a lancé cet appel lundi 14 janvier, au cours d’une parade qu’il a dirigée dans l’enclos de l’ENRA, dans la commune de Mulekera.

« Ces policiers ici présents sont parmi nos jeunes recrues qui viennent de finir leur formation. Il y a ceux qui viennent de Kamina, Kitona et d’autres qui étaient à la Tshopo. Par rapport à la parade qu’on a fait aujourd’hui, j’ai parlé de l’insécurité. La ville de Beni est sous la menace des ADF, des Maï-Maï, les terroristes urbains mais aussi le virus Ebola », a insisté le colonel Kazingufu.

Il a précisé que ces jeunes recrues ont principalement la mission de protéger la population et leurs biens, et ne peuvent pas « se comporter comme ceux qui insécurisent la population ».

Cette parade est intervenue pendant que des cas de vol à mains armées et de cambriolage sont signalés ces derniers jours dans certains quartiers de la ville de Beni.

Après cette parade, ces policiers armes à la main avec certains de leurs matériels ont défilé sur le boulevard Nyamwisi, l’artère principale de la ville de Beni pour une démonstration de force.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner