L’écrivain Kadima Mpoyi déplore le saccage de la Maison de la culture à Kananga

L’écrivain Kadima Mpoyi déplore le saccage de la Maison de la culture à Kananga. Ce bâtiment qui devait être achevé dans les prochaines semaines a été vandalisée lors des manifestations de joie qui ont accompagné l’annonce des résultats provisoires de l’élection présidentielle le 10 janvier dernier.

L’artiste regrette que cet incident prive la ville d’un lieu de culture dont la construction a été financée par l’association internationale des maires francophones.

« Nous sommes très malheureux parce qu’on espérait beaucoup de ce projet. Il y avait l’espace pour la bibliothèque, la salle polyvalente, des salles d’exposition, …non seulement qu’on a caillassé, on a emporté des portes, des cuves des toilettes déjà placées, des vitres, … On se demande ce que va devenir ce bâtiment », se plaint Kadima Mpoyi.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (171)
Ebola (63)
FARDC (50)
Ceni (31)
Kinshasa (31)
FCC (29)
Beni (28)
Unpc (27)
Corruption (26)
UDPS (26)
Monusco (21)
Butembo (21)
Sécurité (20)
élection (19)
Police (19)
Goma (18)