Beni : les FARDC tuent 20 miliciens à Kalingati et Pabuka

Les FARDC ont tué une vingtaine des miliciens lors des opérations lancées le 31 janvier contre tous les groupes Maï-Maï, auteurs de l'insécurité sur l’axe routier Beni-Butembo et les localités environnantes de la ville de Beni.

Selon le porte-parole des Opérations Sokola 1 Grand Nord, Major Mak Hazukay, au cours de la destruction de deux campements de ces miliciens à Kalingati et Pabuka, deux militaires loyalistes, dont un officier, ont été tués.

Le Major Mak Hazukay appelle la population à dénoncer les miliciens en fuite et ceux qui ont été blessés au cours de ces opérations.

Les FARDC ont aussi récupéré, au cours de ces opérations, des armes et autres équipements militaires.

Vous pouvez écouter les détails du major Mak Hazukay ici :

/sites/default/files/2019-02/01._0202019-p-f-benimajor_mak_hazukay.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner