Dr Michel Yao : « La collaboration est l’élément clé pour la stratégie de lutte contre Ebola »

« La collaboration est l’élément clé pour la stratégie de lutte contre Ebola », a affirmé mardi 12 février Dr Michel Yao, responsable des opérations d'Urgence pour l'OMS/Afrique et coordonnateur de la riposte contre Ebola dans le Nord-Kivu et en Ituri.

Selon lui, la stratégie de riposte contre Ebola est bonne et adaptée. Il appelle à une mobilisation générale pour « ne pas arriver à des situations extrêmes ».

« Pour vaincre cette maladie, il faut impérativement la collaboration de la population. Il y a à Butembo des cas positifs d’Ebola pour lesquels nous n’avons pas encore réussi à faire la vaccination depuis plus d’une semaine », s’est inquiété Dr Michel Yao.

Il invite toutes les personnes-contacts à se faire vacciner et ne pas « perdre la chance d’être protégées »:

« J’interpelle les communautés. Ebola est une maladie qui peut décimer toute la communauté. Nous sommes à six mois d’épidémie et ils doivent prendre leurs responsabilités ».

Le nombre des décès dus à la maladie à virus Ebola vient de dépasser la barre de 500, six mois après le début de cette épidémie dans les provinces du Nord-Kivu et Ituri.

« Nous avons des craintes. C’est une maladie très dangereuse. L’explosion des cas pourrait entrainer la déclaration d’une urgence de santé publique. Le règlement sanitaire préconise aussi des mesures pour protéger les voisins », a alerté Dr Michel Yao.

Il a fait savoir qu’en cas d’explosion de la maladie, les pays voisins pourraient fermer leurs frontières et les échanges commerciaux seraient pénalisés.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner