RDC: l'interdiction de sortie de fonds par le président pénalise les institutions

Le gouverneur du Kasai central se dit essoufflé dans la gestion d’ex miliciens Kamwina Nsapu et la poursuite des travaux de lutte antiérosive suite au manque de moyens financiers. Il rappelle que depuis l’entrée en fonction du nouveau président de la république , toutes les dépenses en dehors de celles liées au payement du personnel ont été interdites. Denis Kambayi sollicite l’intervention urgente du chef de l’Etat pour que les moyens financiers soient débloqués en faveur de sa province.

-Quelle analyse faire de la décision de nouvelles autorités interdisant la sortie des fonds quelle pourrait en être les conséquences sur le fonctionnement des institutions

 

 

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (118)
Ebola (54)
FARDC (48)
Ceni (46)
Kinshasa (37)
Beni (36)
Caf (28)
Monusco (27)
UDPS (27)
Vclub (26)
Linafoot (25)
Mazembe (24)
Santé (22)
Yumbi (21)
Sécurité (19)