Félix Tshisekedi : « La tâche qui m’incombe est celle de vous servir et de répondre à vos attentes »

Le Président Félix-Antoine Tshisekedi a rappelé ce samedi 2 mars à Kinshasa qu’il est au service du Peuple congolais et doit répondre à ses attentes. Cette déclaration a été faire lors du lancement du Programme d’urgence pour ses 100 premiers jours. Ce programme, contenu dans un documents de 78 pages qui donne les détails, a ciblé prioritairement les secteurs sécuritaire, politique, social, économique, infrastructurel et sur la jeunesse, les routes, santé, éducation, habitat, énergie, emploi, transport, agriculture, pêche et élevage.

« Si j’ai tenu à venir ici pour expliciter ce programme et le lancer officiellement, c’est pour vous donner à vous peuple congolais, l’occasion d’en assurer le suivi. Vous aurez toujours présents à l’esprit que la tâche qui m’incombe est celle de vous servir et de répondre à vos attentes, d’assurer la sécurité de toutes les personnes vivant sur notre territoire et de leurs biens et surtout d’assurer la défense et l’unité de la patrie », a fait savoir le Président de la République.

A l’issue des 100 jours, il promet de revenir pour donner l’évaluation des réalisations de ces projets.

Restaurer la paix à Yumbi

Le chef de l’Etat congolais a aussi annoncé certaines mesures pour le retour de la paix et de la sécurité à Yumbi (Maï Ndombe).

« J’ai instruit que les forces de polices permanentes, appuyées par les unités opérationnelles soient déployées dans le territoire de Yumbi, avec une logistique conséquente. De même pour rétablir l’autorité de l’Etat à Yumbi, un autre administrateur du territoire et ses adjoints seront nommés prochainement. Le génie militaire sera mis à contribution pour reconstruire les écoles et autres infrastructures de base détruites durant les évènements malheureux que nous déplorons », a révélé M. Tshisekedi.

Renforcer la présence des militaires dans le Grand-Nord

Le commandant en chef des FARDC a promis de renforcer les effectifs des militaires qui interviennent dans la traque des groupes armés dans les provinces du Nord et Sud Kivu.

« Concernant la situation sécuritaire dans le Grand Nord, un dispositif sécuritaire conséquent est en préparation avec les services concernés pour consolider les positions de nos forces sur place et faire face aux groupes armés concernés. En même temps j’ai ordonné qu’un dialogue soit engagé avec les principaux acteurs politiques, de la société civile et des forces vives de la région pour créer les conditions de retour de la sécurité et de la paix dans les contrées indiquées », a-t-il promis.

Eradiquer les poches d’insécurité au Kasaï

Le Président Tshisekedi a aussi, dans son programme, ordonné au gouvernement de mettre fin aux dernières poches d’insécurité dans la région du Kasaï. Il a aussi lancé un appel aux jeunes qui sont dans les groupes armés de déposer les armes.

« Au sujet du Kasaï central, j’ai instruit le gouvernement de prendre toutes les mesures nécessaires en vue d’éradiquer les dernières poches d’insécurité et d’assurer l’accueil et l’encadrement des éléments qui déposent volontaire les armes », a lancé le président congolais.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (178)
Ebola (60)
FARDC (52)
Beni (36)
Kinshasa (35)
Ceni (32)
Monusco (31)
FCC (28)
élection (26)
Yumbi (25)
Sécurité (25)
Corruption (23)
Unpc (23)
UDPS (22)
Linafoot (22)
Caf (21)