Le Potentiel : « Assemblées provinciales : le FCC se taille la part du lion »

Revue de presse du mardi 12 mars 2019

La presse de Kinshasa commente ce mardi, l’élection des membres des bureaux définitifs des assemblées provinciales des 24 provinces de la RDC.

Lundi, 24 assemblées provinciales de la République démocratique du Congo se sont dotées de leurs bureaux définitifs, rappelle Le Potentiel qui indique que les premières tendances donnent le FCC largement gagnant.

Ce qui devrait conforter davantage l’assise politique de Joseph Kabila, autorité morale du FCC, alors que sa plateforme est assurée de conserver la majorité au niveau de l’Assemblée nationale, analyse le journal.

Actualite.cd donne plus de détails à ce sujet. Le Front Commun pour le Congo a remporté la présidence des bureaux définitifs des assemblées provinciales dans 20 des 24 provinces où les scrutins ont eu lieu lundi. 

Le FCC a obtenu la présidence des assemblées provinciales notamment dans la capitale Kinshasa, le Haut Katanga, le Kwilu, le Kasaï, le Sankuru, le Haut-Lomami, le Tanganyika, la Tshopo, le Maniema, l’Ituri, le Haut Uele, le Bas Uele, l’Équateur, le Sud Ubangi, le Lomami, le Sud-Kivu et le Lualaba, détaille le site web.

Le coordonnateur national du FCC, Néhémie Mwilanya Wilondja, a félicité tous les membres provinciaux du FCC pour « leur discipline et loyauté aux idéaux prônés par son autorité morale », Joseph Kabila Kabange, rapporte Forum des As.

Il formule ainsi le vœu de voir ce même comportement prévaloir lors des élections des gouverneurs et vice-gouverneurs, poursuit le quotidien.

Des surprises et des jeux politiques étaient au rendez-vous de ces élections, note La Prospérité. Satisfaction pour le regroupement politique de l’ancien Président Joseph Kabila, Félix Tshisekedi, hormis l’Assemblée nationale dont il est contraint de cohabiter avec les élus du régime précédent, va devoir s’accorder avec les assemblées provinciales presque totalement contrôlées par le FCC, conclut le tabloïd.

Après l’installation des bureaux définitifs des assemblées provinciales, rappelle Le Phare, la CENI a le feu vert pour organiser, déjà ce vendredi 15 mars, l’élection des gouverneurs, et le 26 mars, celle des sénateurs dans 24 provinces de la République.  

Grève

Les tabloïds kinois reviennent aussi, dans un autre registre, sur l’arrêt de travail organisé par les Congolais qui travaillent dans les commerces des expatriés à Kinshasa.

Les travailleurs congolais des commerces appartenant aux indo-pakistanais, chinois et libanais ont manifesté, lundi 11 mars, pour protester contre les conditions de travail. Ils sont descendus dans la rue exiger l'application de SMIG par leurs employés, indique Actualite.cd.

Dans un mémorandum adressé au président Félix Tshisekedi, l’intersyndical du secteur de commerce, moyennes et petites entreprises déplore notamment la violation des textes légaux en matière du travail et globalement les conditions de travail: absence des contrats de travail, révocations sans motifs, injures à l’encontre des travailleurs, non prise en compte des heures supplémentaires et des jours fériés et le non-paiement des allocations familiales, des frais de transport et la prise en charge médicale, détaille Forum des As.

Magasins, grandes surfaces, dépôts pharmaceutiques, quincailleries, restaurants et autres commerces tenus par des opérateurs économiques d’origine ouest-africaine et asiatique n’ont pas ouvert leurs portes lundi 11 mars 2019 au centre-ville de Kinshasa, dans la commune de la Gombe, à la suite de la grève des vendeurs et vendeuses, rappelle Le Phare.

Le vice-ministre chargé du Travail et de la Prévoyance sociale, Kabongo Kalonji, a affirmé avoir déployé ses collaborateurs sur le terrain pour s’enquérir de la situation, renseigne Le Potentiel. « Personne n’est au-dessus de la loi ; le SMIG fixé par le gouvernement doit être appliqué dans le secteur », a insisté le vice-ministre qui a enjoint les employeurs de se conformer à la loi en vigueur pour éviter d’être sanctionnés, conclut le journal.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (175)
Ebola (57)
FARDC (54)
Kinshasa (36)
Beni (36)
Ceni (32)
Monusco (30)
FCC (28)
élection (26)
Yumbi (25)
Linafoot (23)
Sécurité (23)
Corruption (23)
Mazembe (22)
Caf (22)
UDPS (22)