Mauvaise gestion des deniers publics : Natalis Mbumba demamde aux autorités de s’adresser à la cour de comptes

Natalis Mbumba est avocat général près la cour des comptes.

Il a suivi la décision du chef de l’État qui suspend certains mandataires publics et se dit très content de l’orientation prise par le président de la République.

« Apparemment, on constate que le champ d’action de la Cour des comptes ne semble pas être plus connu par l’homme politique congolais », affirme-t-il.

D'après lui, les questions touchant à la mauvaise gestion des deniers publics sont l’exclusivité de la Cour des comptes. Il regrette que ces dossiers soient confiés à d'autres juridictions.

Natalis Mbumba rappelle que la Cour des comptes dispose de 51 magistrats recrutés et formés avec l’aide de l’Union européenne.   

Il s’entretient sur le rôle et le champ d’action de cette Cour avec Alain Irung Mushinj: 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (124)
Ebola (55)
FARDC (47)
Ceni (45)
Beni (35)
Kinshasa (34)
Caf (27)
UDPS (27)
Monusco (26)
Vclub (24)
Mazembe (24)
Linafoot (24)
Santé (23)
Lamuka (21)
Yumbi (21)
Sécurité (19)