Ebola maitrisee a Beni

Actu de la semaine

L’épidémie a virus Ebola est désormais maitrisée dans la ville de Beni et bien d’autres sites du Nord Kivu et de l’Ituri. C’est ce qu’a affirmé le ministre de la Sante publique dans une interview à Radio Okapi ce mercredi à Kinshasa. Le docteur Oly Ilunga reconnait toutefois la complexité de l’épidémie dans un contexte marque par la mobilité et la densité de la population ainsi que par l’insécurité.  Le ministre de la Sante dans cet extrait de l’interview choisi par Jean-Pierre Elali Ikoko

Autre actualité, environ 33000 ménages se retrouvant dans les secteurs de Bukama, Kamina et Malemba Nkulu ont fui leurs habitations entre septembre 2018 dernier et janvier 2019 dernier. C’est ce que révèle le rapport du Bureau de coordination humanitaire, Ocha, dans son magazine publie jeudi dernier. Selon ce rapport, Ocha note la présence des troupes d’éléphants en divagation dans différents villages de Haut Lomami. Informations confirmées par les autorités locales et provinciales. Le point avec Colin Djuma Musompo.

Dans le cadre du rétablissement de la paix, à Kananga, au Kasaï-Central, l’exécutif provincial a remis mercredi dernier plus de 300 armes des ex-miliciens au commandement de la 21e région militaire. Cette cérémonie s’est déroulée au Camp Bobozo, en présence de nombreuses autorités et des représentants de la Monusco de la province dont le gouverneur. Reportage de Blaise Ndongala Mayanda

Décryptage

Restons a Kananga. Le Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme a organisé une activité en rapport avec le projet Justice, autonomisation et dignité des femmes et filles. Objectif visé : prévenir les cas de violences sexuelles et l’accompagnement juridique et psychosocial des victimes au Kasaï-Central. Le coordonnateur de BCNUDH à Kananga, Moussa Ouoba, s’entretient avec Blaise Ndongala.

Brèves

*Ouvrons cette page par Goma au Nord Kivu Le vice-gouverneur de cette province Feller Lutayichirwa a lancé officiellement cette semaine le projet de renforcement du leadership des femmes et des jeunes dans les zones stabilisées du Nord-Kivu en présence de l’Ambassadeur de la Corée du Sud Kie-joo KIM et du Représentant Résident Adjoint du PNUD Laurent Rudasingwa. Ce projet financé par la KOICA pour un montant de 3 millions de dollars sera mis en œuvre par le PNUD dans 3 entités territoriales décentralisées de Bwisha, Bashali et Watalinga. Il vise l’accélération de la gouvernance et le développement locaux pour répondre aux besoins des populations doublement affectées par la pauvreté et les conséquences des conflits armes.

**Plus au centre du pays, à Kananga, le Bureau Conjoint des Nations Unies aux droits de l’Homme, BCNUDH, a organisé, jeudi dernier, une table ronde sur la situation des droits de l’homme au Kasaï-Central. Les participants y ont plaidé pour une justice équitable, gage de l’amélioration de la situation des droits de l’homme dans la région. Les animateurs du système judiciaires parmi les facilitateurs de ces travaux ont promis d’œuvrer dans le respect des droits des citoyens.  

***  Enfin, les travaux de la 42e session du Conseil des gouverneurs du Fonds international de développement agricole se sont clôturés le 15 février au siège du Fida à Rome. Les participants ont mis un accent particulier sur le besoin d'approches innovantes pour financer le développement – particulièrement pour les zones rurales des pays en développement où vivent la majorité des personnes les plus pauvres du monde.

 Invite

Nous le disions en titre, l’épidémie a virus Ebola est maitrisée a dans la ville de Beni et dans d’autres sites selon le ministre de la Sante. Il se félicite du travail accompli par les équipes sur le terrain et reconnait néanmoins la complexité de la maladie dans une zone marquée par la densité et la mobilité de la population et par l’insécurité. Le docteur Oly Ilunga s’entretient avec Jean-Pierre Elali Ikoko

Nouvelle de province

A Kalemie dans le Tanganyika, 300 élèves issus d’une dizaine d’écoles ont été sensibilisés ce mercredi par la Monusco sur la lutte contre l’exploitation et abus sexuels par les agents des Nations unies. L’activité a eu lieu en présence de quelques autorités, chefs de quartiers et membres de la société civile.

Elle est appuyée par la cellule spéciale de répression des infractions de violences sexuelles et basées sur le genre.

Compte rendu de Expédit Mwamba Mubi

Question aux UN

La question de ce dimanche se rapporte au prochain mandat de la Monusco. Elle a été posée au cours de la conférence bi-hebdo des Nations unies du 13 février dernier. C’est le porte-parole intérimaire de la Monusco. Mathias Gillmann, qui a répondu. Suivez

/sites/default/files/2019-03/web-40319-p-f-magun-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (175)
Ebola (58)
FARDC (54)
Kinshasa (36)
Beni (36)
Ceni (32)
Monusco (31)
FCC (28)
élection (26)
Yumbi (25)
Linafoot (23)
Sécurité (23)
Corruption (23)
Mazembe (22)
Caf (22)
UDPS (22)