Nord-Kivu : 8 morts dans des affrontements entre groupes armés à Bashali Mukoto

Huit personnes ont été tuées et plusieurs blessées vendredi 29 mars dans les affrontements signalés dans le village Rukonge, dans le groupement Bashali Mukoto en territoire de Masisi. Selon des sources locales, les affrontements ont opposé le NDC/R de Guidon à la coalition Nyatura de Jean- Marie et APCLS de Janvier Kalairi.

D’après la police à Kitchanga, ce sont les éléments du NDC/Rénové de Guidon qui aurait ont lancé une attaque très tôt le matin vers 5 h locales contre les Nyatura. Ces combats ont fait 8 morts dont 3 combattants NDC/R, 2 Nyatura et 1 APCLS ainsi que deux victimes parmi les habitants, notamment un certains Niyonzima de 32 ans et Bushu de 26 ans.

Parmi les 8 blessés, le monitoring de la police parle également de 3 civils de 19, 20 et 28 ans, dont une fille. Tous ces blessés sont pris en charge dans des structures sanitaires locales. 

La société civile de la région affirme qu’elle est préoccupée par la dégradation de la situation sécuritaire qui occasionne des mouvements des populations et d’autres conséquences socioéconomiques.  Elle ajoute que les NDC/R occupent plusieurs localités et intègrent des dissidents d’autres groupes armés.

La société civile attire l’attention de l’armée et du gouvernement sur le groupe armé NDC/R qui qui se renforce davantage dans le Bashaki Mukoto.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner