Le major Hazukay s'exprime sur la reprise annoncée de la traque des groupes armés au Nord du Nord-Kivu

Après la récente rencontre entre le chef d’État-major général adjoint des  FARDC, le général Gabriel Amisi et le commandant de la Brigade d’intervention de la MONUSCO à Beni, la traque des groupes armés notamment les ADF (Forces démocratiques alliées) peut reprendre.

Les deux chefs militaires ont "échangé utilement pour voir comment nous pouvons reprendre les choses", a déclaré mercredi 3 avril à Radio Okapi, le major Mak Hazukay, porte-parole des opérations Sokola 1 au Grand Nord de la province du Nord-Kivu.

Pour ce dernier, la visite du général Amisi a permis de remonter le moral des troupes et des commandants des unités qui ont reçu des nouvelles instructions et des nouvelles orientations en rapport avec les opérations militaires en cours.

Le major Mak Hazukay répond aux questions de Martial-Papy Mukeba :

/sites/default/files/2019-04/08._030419-p-f-beni_major_mak_hazukay_porte_parole_sokola_1-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner