Masisi: 10 morts dans les affrontements entre deux groupes armés à Bashali Mokoto

Dix morts dont deux civils ont été enregistrés dans des affrontements ayant opposé jeudi le NDC/Rénové à la coalition Nyatura de Jean-Marie et APCLS de Janvier Kalahiri.

Les combats ont eu lieu à Rukenge, dans la localité de Lukweti, groupement de Bashali Mukoto, en territoire de Masisi.

La police indique également 11 blessés dont 3 civils, alors que 2 femmes ont été violées par ces combattants. Ces dernières sont prises en charge à l’hôpital général de Masisi Centre. 

Une situation que déplorent plusieurs notables de la région qui estiment avoir été abandonnés par le gouvernement.

"Comment le NDC/Rénové opère avec les Nyatura, les APCLS, aux yeux des FARDC. Ils [autorités gouvernementales, NDLR] attendent combien de morts, ils attendent combien de viols ?", s’interroge, Delphin Nyamambaya, chef du Conseil local de la jeunesse de la chefferie de Bashali.    

Du côté des FARDC, le porte-parole secteur opérationnel Sokola 2 a déclaré cette semaine sur Radio Okapi que, les FARDC sont présentement en opération contre tous les groupes armés, sans exception à Bashali Mukoto. Ce que réfute le Conseil local de la jeunesse de la chefferie de Bashali.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner