Nord-Kivu : les FARDC délogent des combattants FDLR de leur position de Kamatembe

Les FARDC ont délogé vendredi 5 avril des combattants FDLR de leur position de Kamatembe, au Parc national de Virunga, en territoire de Rutshuru (Nord-Kivu). Leur camp a été détruit et un élevage de bovins (une centaine de têtes) a été récupéré par l'armée, a indiqué ce dimanche 7 avril le major Guillaume Njike Kaiko, porte-parole de Sokola 2.

Cette déclaration a été faite après une patrouille de combat et d’inspection des troupes en profondeur, organisée conjointement par le Commandant secteur opérationnel Nord-Kivu Sokola 2 et le Commandant Second de la 34e Région militaire, chargé des opérations et renseignements, le général des brigades Gahizi Innocent.

Après leur fuite, ces rebelles ont abandonné une centaine de vaches, qu’ils avaient volées à la population.

Alors que l’armée traque tous les groupes armés et cherche à couper leurs sources de ravitaillement, la hiérarchie militaire constate malheureusement et déplore, la complicité des populations qui collaborent avec l’ennemi.

« Ce que l’armée déplore c’est la complicité entre certains habitants avec les groupes armés. Nous cherchons à isoler l’ennemi de notre population pour qu’il soit coupé de tout ravitaillement. Le secteur opérationnel constate avec regret que la population collabore avec les groupes armés. Ce qui ne nous permet pas de bien faire notre travail. Car notre souci c’est de couper tout ravitaillement à l’ennemi pour qu’il se retrouve dans un état de faiblesse et que l’on puisse le traquer une fois pour toutes. Nous demandons à la population de dénoncer l’ennemi », recommande le major Guillaume Njike Kaiko.

Les FARDC promettent de traquer ces groupes armés chaque jour, « sans distinction et sans préférence aucune ».

Le major Ndjike affirme que Kamatembe, Kalake 1 et 2, le pied du Mont Nyamlagira, jadis occupés par les FDLR sont désormais sous contrôle des forces loyalistes.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner