Yumbi : la paix durable passe par la réconciliation et la restauration de l’autorité de l’Etat (Conseil de défense)

Le Conseil supérieur de la défense a estimé, samedi 13 avril à Lubumbashi, que la paix durable à Yumbi passe par la réconciliation entre les Banunu et Batende et la restauration de l’autorité de l’Etat.

« A Yumbi, les enquêtes se poursuivent normalement sur le plan judiciaire et les instigateurs sont en train d’être interpellés. Le Président de la République a instruit le gouvernement de poursuivre les efforts pour la réconciliation de deux communautés et la restauration de l’autorité de l’Etat en vue d’une paix durable », a rapporté Michel Bongongo, ministre de la Défense qui a lu le communiqué final de la réunion du Conseil supérieur de la Défense.

Le Conseil a aussi pris connaissance du rapport de l’auditeur général militaire sur la situation à Yumbi.

« S’agissant de la situation de Yumbi, le Conseil a entendu le rapport de l’auditeur général militaire dépêché par le chef de l’Etat. Il ressort de ce rapport que la situation est relativement calme. Il a été constaté que la population de Yumbi et environs ont voté calmement. Quant au retour des déplacés, il se fait progressivement, au fur et à mesure que le génie militaire s’applique à la reconstruction des infrastructures démolies », fait remarquer Michel Bongongo.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner