Célestin Ndondo encourage les parents à envoyer à l’école les enfants vivant avec handicap

Le Bureau d’études et d’évaluation des projets communautaires, Beep, est une structure partenaire du ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP) qui appuie ledit bureau dans le cadre de la promotion de l’enseignement inclusif à travers toute la République.

A l’étape de Mbuji-Mayi, le BEEP mène depuis quelques jours un plaidoyer pour pousser les parents, les communautés et les familles ayant des enfants vivant avec handicap de les envoyer à l’école.

« Tous les enfants à l’école, y compris ceux vivant avec handicap et les délaissés ». Tel est le mot d’ordre lancé par Célestin Ndondo, coordonnateur de cette structure. Il annonce des actions à mener au niveau de l’assemblée provinciale, de l’exécutif provincial, des entrepreneurs, des parents et des communautés.

« Il faudrait que le problème de l’enseignement inclusif, de l’éducation inclusive et celui d’amener les enfants vivant avec handicap à l’école deviennent un problème communautaire », a souhaité le coordonnateur de BEEP, en marge de la Journée de l’enseignement national célébrée le mardi 30 avril dernier.

Célestin Ndondo s’entretient avec Chris Mukand’.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (174)
Ebola (63)
FARDC (50)
Beni (29)
Ceni (29)
FCC (29)
Kinshasa (29)
Unpc (28)
UDPS (26)
Corruption (25)
Monusco (21)
Sécurité (21)
Butembo (21)
élection (19)
Police (19)
Maï-Maï (18)