RDC : six villages lacustres désertés en Ituri

Un mouvement massif de la population est observé depuis la semaine dernière dans plusieurs localités lacustres en territoire de Djugu (Ituri), ont indiqué mardi 21 mai certains chefs coutumiers locaux. Environ six localités lacustres, qui ont été la cible d’attaques des assaillants, sont vidés de leurs habitants. De son côté, l’armée dit avoir renforcé sa présence dans la zone pour traquer les assaillants.  

Les localités lacustres désertées sont notamment celles de Muvaramo, Gobu et Tara, où une dizaine de civils ont été tués la semaine dernière par des assaillants. Ces derniers ont multiplié leurs attaques dans la zone.

Parmi les personnes déplacées, certains ont fui vers Tchomia, chef-lieu de Bahema Banywagi, situé à environ deux heures de navigation. D’autres ont traversé le lac Albert pour se réfugier en Ouganda.

Ces personnes sont constituées essentiellement de celles qui avaient regagné leurs villages il y a quelques mois à la suite de l’accalmie qui était observée dans la zone.

Au village de Logo, situé sur la colline qui surplombe le lac Albert au groupement Losandrema dans le Bahema Nord, des sources locales signalent également le déplacement de la population, qui se dirigerait vers la ville de Bunia.

Selon des sources locales, certains villages qui n’ont pas été attaqués se vident également de leurs habitants à la suite du retrait de Forces navales. Il s’agit notamment de Songa 2, Gbi et Joo.

Des témoins affirment avoir constaté aussi la présence des assaillants, notamment aux villages d’Arudha et de Djadju en territoire de Djugu. 

Contacté par Radio Okapi, le porte-parole des FARDC en Ituri signale plutôt le déploiement des forces loyalistes depuis la semaine dernière dans les localités lacustres pour traquer les assaillants.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner