Nord-Kivu : la MONUSCO réinsère dans leurs familles à Nyange 61 enfants associés aux groupes armés

La MONUSCO a réinséré 61 ex-enfants associés aux groupes armés dans leurs familles respectives mercredi 29 mai dans la localité de Nyange, en territoire de Masisi, une centaine de kilomètres au Nord-ouest de Goma. Cette opération héliportée a été facilitée par le bataillon indien de la MONUSCO.

C’est ce bataillon qui avait facilité, en début de ce mois de mai, la reddition des centaines de combattants dans cette partie de Masisi, notamment des enfants.

Ces enfants ont été retirés des groupes des miliciens actifs dans cette région du territoire de Masisi entre le 26 avril et le 7 mai dernier. Ils ont passé quelques jours dans des centres de démobilisation de différents partenaires de protection de l’enfant à Goma d’où ils sont partis avec des kits de réinsertion communautaire et des certificats de démobilisation signés par les autorités militaires, indiquent les sources de la MONUSCO. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner