RDC : libération des deux humanitaires kidnappés à Lubero

Deux humanitaires travaillant pour l’ONG Tear Fund ont été libérés ce vendredi 7 juin matin après leurs enlèvements le mercredi dernier sur l’axe Kinyatsi-Kyoto en territoire de Lubero au Nord-Kivu. Selon l’administrateur de ce territoire qui livre cette information à Radio Okapi, ces deux humanitaires sont à l’hôpital général de Kayina pour contrôle médical.

L’administrateur de Lubero, Richard Nyembo wa Nyembo, a annoncé la libération des otages en ces termes :

« Nos amis humanitaires la venaient de Bwavinywa, alors ils ont été kidnappés au niveau du village de Kyoto, dans le groupement Tama chefferie de Bamate. Après leur arrestation, nous avions travaillé avec les équipes sur place et même toute l’équipe de Tear Fund et heureusement ce matin ils ont été libérés.»

Par ailleurs, il a demandé à tous les humanitaires de ne plus travailler au-delà de 18 heures dans la région de Lubero pour limiter les cas de kidnapping. Il a condamné les kidnappings dans la région, tout en demandant à la population locale de « dénoncer ces malfrats, parce que c’est ne sont pas de gens qui viennent d’ailleurs pour faire ce genre des choses irresponsables. C’est la population locale, ce sont nos jeunes frères qui habitent avec nous en tout cas.»

Richard Nyembo wa Nyembo a appelé tous à la prise de conscience pour « voir comment ne pas évoluer avec ce genre de comportement qui peut décourager les humanitaires d’œuvrer dans notre zone. »

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner