La situation en Afrique centrale presentee au Conseil de Securite de l'Onu

Décryptage

La corruption gangrène toutes les couches sociales de la RDC. C’est connu. Mais ce fléau fait perdre au pays 15 à 20 millions de dollars américains chaque année. Affirmation du professeur Saint Augustin Mwendambali, Directeur général de l’Observatoire de surveillance de la corruption et de l’éthique professionnelle lors d’une intervention a une journée de réflexion organisée par le Conseil des églises communautaires catholiques, orthodoxes et coptes et des associations de la Société civile, en collaboration avec le Bureau Conjoint des Nations unies aux droits de l’homme. Pour cet intellectuel, la seule volonté politique ne suffit pas, il faut une loi anticorruption pour lutter efficacement contre ce fléau en RDC. Le professeur Mwendambali répond aux questions de Jean-Pierre Elali Ikoko

Brèves

*502 millions de dollars US, c’est le montant que la Banque mondiale va mobiliser en faveur d’un projet multisectoriel de nutrition et de santé en République démocratique du Congo. Le Conseil des administrateurs de cette institution monétaire internationale a approuvé ce financement fin mai dernier. L’enveloppe comprend, en partie, un crédit de 246 millions de dollars. Le reste est constitué d’un don de l’Association internationale de développement à hauteur également de 246 millions ainsi que d’un autre don de 10 millions du mécanisme de financement mondial. Le Kwilu, le Kasaï-Central, le Kasaï et le Sud-Kivu sont les provinces bénéficiaires de ce projet qui vise à réduire la prévalence de retards de croissance, fournir des services communautaires et primaires de soins de santé et de nutrition et assurer des services de planification.

**Au Nord-Kivu, 72 ménages réhabilités dans leurs droits fonciers grâce à la facilitation de l’ONU-Habitat. Selon un communiqué de cette agence onusienne daté de Gatera/Kisigari le 5 juin dernier, le ministre provincial en charge des affaires foncières, Jean de Dieu Giza, a remis des titres fonciers à ces ménages dont les habitations s’étaient retrouvées dans l’enceinte du camp militaire de Rumangabo. Cela, à la suite de la médiation menée par le Programme des Nations unies pour les établissements humains (ONU-Habitat). Cette médiation a permis aux militaires stationnés au centre de brassage et de recyclage-Rumangabo et les populations environnantes de fumer le calumet de la paix après plus d’une décennie de conflit foncier.

***Enfin, restons dans cette région en allant à Uvira, au Sud-Kivu, où les représentants des communautés de Bafuliru et Banyinda ont rencontré jeudi le 6 juin le leadership local de la Monusco dans le cadre d’un projet de dialogue pour la stabilisation de la région. Une rencontre initiée par l’ONG Alert international. Au cours de cette réunion, les deux communautés, s’adressant à la Monusco, ont conditionné leur participation au dialogue intercommunautaire par la libération de six éléments FARDC issus de leurs communautés et qui seraient détenus à la prison centrale de Bukavu.

Invité

Notre invité, ce dimanche, Gianfranco Rotigliano, est le directeur-pays sortant de l’Unicef, le Fonds des Nations unies pour l’enfance. Gianfranco Rotigliano était en visite de travail de deux jours cette semaine à Kananga, au Kasaï-Central. Objectif de sa mission : se rendre compte du programme de réinsertion sociale et de scolarisation des enfants sortis des milices dans l’espace Kasaï que mène son agence, avec notamment, la construction en cours de 500 classes détruites lors de la crise Kamuina Nsapu. Notre invité s’entretient avec Blaise Ndongala Mayanda. Suivez

Nouvelle de province

Rendons-nous à Uvira, nous sommes au Sud-Kivu, où les couches sociales ont été sensibilisées sur le mandat et le rôle de la Monusco dans les hostilités intercommunautaires. C’était lundi dernier et le sujet a regroupé près de 200 acteurs locaux autour du maire de la ville et du chef du sous-bureau de la mission onusienne. Et quelques-uns d’entre eux se sont exprimés au micro de Fiston Ngoma. Suivez…

Question aux Nations unies

Le commandant de la force de la Monusco était cette semaine en mission de travail à Kananga, au Kasaï-Central. Suivez la question qui lui a été posée sur l’objet de sa visite ainsi que sa réponse.

Agenda

12 juin : Journée mondiale contre le travail des enfants

14 Juin : Journée mondiale du don de sang

15 Juin : Journée mondiale contre la faim

16 Juin : Journée de l’enfant africain.

Bonne ecoute

/sites/default/files/2019-06/090519-p-f-magun00_web.mp3

 

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (175)
Ebola (67)
FARDC (56)
Beni (31)
Unpc (29)
FCC (27)
Ceni (25)
Lamuka (25)
Kinshasa (24)
Sécurité (24)
ADF (23)
Ituri (23)
Corruption (21)
Léopards (21)
JED (21)