Le Mwami de la chefferie de Mavivi-Vemba plaide pour une assistance humanitaire aux déplacés victimes des attaques des ADF

Les attaques à répétition menées par les rebelles ADF dans la région de Beni ont provoqué des déplacements de la population dans la chefferie de Mavivi-Vemba et les environs.

« La situation de Mavivi-Vemba et les environs demeure toujours très précaire compte tenu de déplacement de la population depuis l’attaque du 1er janvier 2019 », a affirmé lundi à Radio Okapi, Mwami Makofi Gervais de la chefferie de Mavivi-Vemba, en territoire de Beni.

Cette situation a provoqué une crise grave au sein de la population qui se déplace, selon lui.

« Il y a plus de 90% de la population de Mavivi qui s’est vidé », a affirmé le Mwami.

Au regard de l’ampleur de la situation que traverse ces déplacés, Mwami Makofi lance un appel à l’aide humanitaire à cette population qui passe des nuits à la belle étoile.

Il s’est entretenu avec Sekombi Katondolo.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (175)
Ebola (67)
FARDC (56)
Beni (31)
Unpc (29)
FCC (27)
Ceni (25)
Lamuka (25)
Kinshasa (24)
Sécurité (24)
ADF (23)
Ituri (23)
Corruption (21)
Léopards (21)
JED (21)