RDC : les accrochages entre militants de l’UDPS et du PPRD ne remettent pas en cause la coalition FCC-Cach (Augustin Kabuya)

Le secrétaire général de l’UDPS, Augustin Kabuya, a appelé mercredi 12 juin tous les militants de ce parti ainsi que ceux de la plateforme Cach au calme. Il a lancé cet appel après une série d’échauffourées observées à Kinshasa et Lubumbashi entre les partisans de Cach et du FCC.

Des échauffourées consécutives au débat organisé à l’Assemblée nationale sur les dernières ordonnances présidentielles nommant des mandataires de l’État à la Gecamines et à la SNCC que le FCC considère comme prises en violation de la constitution.

« Je pense que ce qui s’est passé n’est qu’un accident de parcours. Loin de l’UDPS ou de notre plate-forme de remettre en cause notre coalition, parce nous sommes en train de travailler d’arrache-pied pour trouver des voies et moyens afin de mettre en place un gouvernement », a déclaré Augustin Kabuya.

Il a par ailleurs invité les militants de son parti à ne pas se laisser instrumentalisés par qui que ce soit.

Le dernier cas remonte à ce mercredi à Kinshasa, où les partisans de l’UDPS se sont affrontés à ceux du PPRD causant des dégâts matériels importants. Les actes similaires ont été signalés mardi à Lubumbashi (Haut-Katanga).

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner