Saint Augustin Mwendambali plaide pour le vote d’une loi anti-corruption en RDC

La corruption fait perdre à la RDC 15 à 20 millions de dollars américains chaque année, a affirmé le professeur Saint Augustin Mwendambali, directeur général de l’Observatoire de surveillance de la corruption et de l’éthique professionnelle (OCEP). Selon lui, le pays doit être rapidement doté d’une loi anti-corruption.

« Il faudra qu’on déclenche au même moment une campagne de sensibilisation à grande échelle nationale sur la nécessité de réarmer le moral des Congolais », a souhaité Saint Augustin Mwendambali.  

Il s’entretient avec Jean-Pierre Elali Ikoko : 

/sites/default/files/2019-06/120619-p-f-kin_invite_prof_mwendembali.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner