"Maji ya amani", un projet pour réduire les conflits intercommunautaires à Luberizi, au Sud-Kivu (Léon Baroani)

Plus de 300 personnes issues de toutes les communautés locales sont engagées dans la lutte pour la réduction des conflits intercommunautaires à Luberizi, dans la plaine de la Ruzizi, en territoire d’Uvira. Les travaux de ce projet ont été lancés le weekend dernier à Tenge Tenge, à Luberizi même, avec le financement du ministère néerlandais des Affaires étrangères, a affirmé Léon Baroani, chef de programme de Search for Common Ground.

Ces travaux consistent à irriguer l’eau de la rivière Luberizi afin de faciliter la fertilité. 

En dehors du travail d’irrigation, Search for Common Ground a mis en place des comités de paix qui font la sensibilisation et de la médiation entre les communautés.

Léon Baroani en parle dans cet entretien avec Fiston Ngoma :

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner