Sud-Kivu : l’Université Eben-Ezer de Minembwe réclame les mesures publiques de prévention d'Ebola

L’Université Eben-Ezer de Minembwe (UEMI) lance un appel aux autorités politico-administratives et sanitaires du pays et ses partenaires pour mettre en place des mécanismes efficaces de prévention et contrôle du virus Ebola dans cette entité. Dans une lettre adressée au ministre de la Santé, dont une copie est parvenue jeudi 18 juillet à Radio Okapi, l’UEMI demande une assistance médicale appropriée aux structures sanitaires afin de protéger Minembwe, qui est déjà victime de conflits des groupes armés, contre ce virus.

La commune rurale de Minembwe a des liens directs avec la province du Nord-Kivu, à travers les mouvements des personnes et des biens, par le biais des vols aériens réguliers entre Goma et Minembwe. Quatre à cinq vols aériens sont organisés par semaine, depuis le regain des conflits armés. 

D’après le recteur de l’Université Eben-Ezer de Minembwe, Lazare Sebitereko Rukundwa, les structures de santé et d’autres lieux publics - notamment les écoles, les universités, les églises, les marchés, etc - ne sont pas encore dotés des moyens nécessaires pour la prévention et le contrôle  du virus Ebola.

Minembwe connait actuellement des déplacements massifs des personnes affectées par les conflits récents des groupes armés. Des milliers des déplacés sont hébergés dans des villages voisins. Les autres font des mouvements de retour dans leurs villages incendiés, sans assistances requises. 

« Notre culture encourage des salutations à la main suivies des accolades. Et, c’est dans ces conditions que la question d’hygiène reste problématique », s’inquiète de sa part le bourgmestre de Minembwe, Gady Mukiza. 

Tous les acteurs locaux appellent à la mise en place urgente des campagnes de sensibilisation contre le virus Ebola dans tous les lieux publics.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner