Foot-Afrique : promotion d'Omari à la CAF, entre réjouissances et regrets dans les milieux sportifs


 

De centaines d’athlètes, dirigeants et animateurs de différentes disciplines sportives se sont retrouvés mercredi 24 juillet au siège de la Fecofa (à Kinshasa/Gombe) pour féliciter le numéro 1 du football congolais, Constant Omari Selemani, élevé au rang de 1er vice-président de la Caf.

Le coordonnateur de la structure jeune et vieux, Serge Onyumbe estime que la promotion d'Omari "une fierté pour la jeunesse congolaise": « Nous disons ici que Constant Omari passe 1er vice-président, ce n’est pas pour appliquer de l’arbitrage là où il ira, mais c’est surtout pour l’image du pays la RDC qui nous tenons à rappeler ici reste une grande nation de football. Même si lors de la dernière Can il y a eu ce petit couac (éliminé en 8e de finale par Madagascar (2-2/2-4 TAB). Nous lui souhaitons bon vent et demain ce sera beaucoup plus meilleur».

Désiré Bonina, président de la Ligue de football de Kinshasa (Lifkin), veut voir Constant Omari briguer la présidence de la CAF dans deux ans: «C’est une fierté pour moi qui est le président de la ligue où siège la Fecofa. On a besoin de voir les compatriotes briguer de postes élevés dans différents domaines pour qu’ils soient de porte-voix du pays. Donc c’est une fierté et nous devrons absolument le soutenir pour qu’il aille le plus loin possible. Et pourquoi pas prendre la tête de la Caf dans deux ans».

A l'opposé, l'ASBL Tshilombo toutes tendances (3T), a annulé pour non autorisation de l’hôtel de ville, la marche qu’elle projetait ce même mercredi pour demander la départ de Constant Omari à la tête de la Fecofa.

Yves Luteke, le coordonnateur de 3T regrette que Constant Omari - qu'il accuse de mauvaise gestion de la Fédération congolaise de football association - ait été promu à la CAF.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner