Carly Nzanzu : « Notre responsabilité est de protéger notre population »

Le gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita affirme, dans une interview à Radio Okapi que sa responsabilité est de protéger la population de sa province.

Il réagissait aux manifestations de colère d’une importante frange de la population mercredi 24 juillet sur plusieurs artères de la partie Nord de la ville de Goma. La population protestait contre l’assassinat le 23 juillet d’au moins quatre personnes et fustigeait « la légèreté des autorités à gérer la sécurité » dans cette partie de la ville, située à la lisière de Goma et du parc national des Virunga.

« Il y a une économie criminelle autour de la coupe des bois qu’on appelle le makala. Cette économie criminelle engendre des méfaits autour de la sécurité. Nous sommes engagés à couper le cercle vicieux de ce phénomène puisqu’il ne faut plus continuer à donner des moyens à ces criminels qui s’attaquent à notre population. Il n’y a pas un pays où il y a la criminalité zéro. Nous ne pouvons pas prendre ce risque pour vous dire qu’il n’y aura plus un seul cas. Mais notre responsabilité, c’est de protéger notre population », a indiqué Carly Nzanzu Kasivita.

Il promet de mettre en place une nouvelle stratégie pour restaurer la paix dans cette partie de la province.

« Nous allons utiliser d’autres stratégies de mobilisation de la masse contre ces groupes armés. En plus, les FARDC et la police ont reçu des instructions pour arrêter la vague des tueries. Personnellement je vais convoquer un conseil de sécurité dans ce territoire », promet Carly Nzanzu.

Le gouverneur du Nord-Kivu s’entretient avec Guy Mathe.

/sites/default/files/2019-07/07._250719-p-f-kin_invite_gouv_nord_kivu.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner